23/04/2007

FUIS!

Comme une femme vaporeuse

Je fuis toujours je fuis

Cette petite voix malheureuse

Qui me le dit, qui me le dit

 

bleue yeux

 

08:13 Écrit par CM et ses courants sombres dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

c'est si bon de te lire
ma cherieeee

Écrit par : vm | 24/04/2007

puce merci oh oui merci

Écrit par : cm | 25/04/2007

Vaporeuse... L'aube opaque était vaporeuse, comme engourdie,
elle projetait encore de vieux clichés jaunis.
Dans ma tête défilait une bande sonore,
sans savoir si c'était l'insomnie, ou l'ironie du sort...

Écrit par : Quenzo | 25/04/2007

... Fuir en vapeurs comme un train-train quotidien qui prend le rail de traverse...

Écrit par : Edouard | 30/04/2007

Les commentaires sont fermés.